Un quart de siècle en politique pour le maire de Balmoral s’il est élu aux prochaines élections municipales

Le maire actuel de Balmoral monsieur Charles Bernard a pris la décision de se présenter pour un dernier mandat à Balmoral. C’est en 1986 que monsieur Bernard a fait ses débuts en politique municipale comme conseiller, il avait été élu avec une forte majorité d’environ 900 voies sur 1000, la plus forte de l’histoire du village.

En 1989, il devient maire adjoint toujours pour le village de Balmoral. En 1992, il est élu maire pour la première fois, et il sera réélu en 1995. C’est en 1999 qu’il quitte pour faire une tentative en politique provinciale. En 2012, Charles Bernard replonge en politique municipale où il défait le maire adjoint, et sera élu maire de nouveau en 2016 par acclamation. Aujourd’hui, il se présente pour les élections municipales en mai prochain, et jusqu’à présent aucune autre candidature n’a été déposée.

Avec ses 21 ans dans le monde municipal, s’il est élu aux prochaines élections, Charles Bernard aura passé un quart de siècle en politique. Un de ses buts pour ce dernier mandat, assurer une relève à la mairie. M. Bernard sera âgé de 68 ans la journée des prochaines élections et il en sera à 72 ans en 2024. À ce moment, il compte définitivement se retirer de la vie politique. Dans toutes ces années, de quel dossier est-il le plus fier ? Il s’agit d’un dossier négocié avec un ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Frank McKenna :

Un autre dossier dont monsieur Bernard est fier, d’avoir mené à terme celui du Centre Communautaire :