Un nouveau cas de la COVID-19 à Campbellton et le Programme extra-mural offre des soins à domicile pour limiter la propagation du virus

La Santé publique a identifié un nouveau cas de COVID-19, aujourd’hui, ce qui porte à 117 le nombre total de cas confirmés au Nouveau-Brunswick.

Sur les 117 cas, 66 sont liés à un voyage, 42 sont des proches de cas confirmés et neuf sont des cas de transmission communautaire. Il n’y a pas de cas sous investigation.

Au cours de la pandémie, 12 personnes ont été hospitalisées et sept d’entre elles ont depuis reçu leur congé de l’hôpital. Cinq patients demeurent hospitalisés, et trois d’entre eux se trouvent à l’unité des soins intensifs.

Jusqu’à maintenant, 77 personnes se sont rétablies.

Le nouveau cas est une personne âgée entre 40 et 49 ans dans la zone 5 (région de Campbellton).

« C’est encourageant de constater que l’augmentation du nombre de cas confirmés est lente », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « C’est normal de se demander si cela démontre que l’éclosion tire à sa fin. Mais nous ne devons pas brûler d’étapes et nous devons continuer à faire tout en notre possible pour ralentir la propagation de la COVID-19. »

Programme extra-mural

Le Programme extra-mural fournit un avantage unique à la province, soit la capacité d’offrir des soins à domicile aux gens qui, autrement, nécessiterait peut-être une hospitalisation.

La Dre Russell a indiqué que le programme prend des mesures afin de réduire le risque de propagation du virus dans le cadre de ses services, notamment en offrant des soins à distance lorsque possible et en effectuant des contrôles des patients et des employés.

« Comme dans tout autre contexte où des soins de santé sont prodigués, il est très important d’être honnête avec les employés du Programme extra-mural quant aux symptômes que vous ressentez, a dit la Dre Russell. Si la COVID-19 est possiblement présente chez vous, ils doivent se préparer et enfiler de l’équipement de protection individuelle lorsqu’ils vous rendront visite. »

Travailleurs des soins de longue durée

Le premier ministre, Blaine Higgs, a dit qu’il étudiera davantage une annonce du gouvernement fédéral relative à un supplément salarial pour les travailleurs essentiels, y compris ceux qui travaillent dans les établissements de soins de longue durée, qui gagnent moins de 2500 dollars par mois.

« Nous n’avons pas reçu beaucoup de détails sur le fonctionnement de ce programme ni sur le nombre de travailleurs du Nouveau-Brunswick – s’il y en a – qui seront admissibles, a déclaré M. Higgs. Nous croyons que nos travailleurs de première ligne méritent tout le soutien possible, et j’ai hâte de parler aux autres premiers ministres provinciaux ainsi qu’au premier ministre et à la vice-première ministre du Canada, afin d’en apprendre davantage au sujet de ce programme. »

Éviter les secteurs inondés

Les responsables du programme Surveillance des cours d’eau rapportent que les niveaux d’eau ont augmenté entre Fredericton et Gagetown, mais, selon les prévisions d’inondations, ces niveaux devraient diminuer au cours des prochains jours.

« Nous savons que les gens seront tentés d’aller jeter un coup d’œil aux cours d’eau, pour voir la hauteur des niveaux d’eau, a dit M. Higgs. Le tourisme d’inondation n’est jamais une bonne idée, et cela est particulièrement vrai alors que nous travaillons à ralentir la propagation de la COVID-19. Le meilleur endroit à être et à rester, c’est à la maison. »

https://www2.gnb.ca/…/nouvelles/communique.2020.04.0206.html