SCHEER PRESSE LA GRC D’ENQUÊTER SUR L’AFFAIRE TRUDEAU ET SNC-LAVALIN

L’honorable Andrew Scheer, le chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a écrit à la commissaire de la GRC Brenda Lucki pour exiger une enquête sur les agissements de Justin Trudeau relativement à l’affaire SNC-Lavalin.

Voici un extrait de la lettre :

Il est contraire au Code criminel de commettre des actes avec l’intention de faire peur au procureur général.  Il est également contraire au Code criminel de tenter de faire obstruction au cours de la justice ou de le défaire.

Selon les faits révélés par les médias, le témoignage parlementaire du greffier du Conseil privé Michael Wernick et, de manière plus significative, les récents propos de l’ancienne procureure générale, les Canadiens sont en droit de craindre que le droit pénal a été enfreint.

Scheer a dit qu’une enquête criminelle est requise pour que les Canadiens comprennent l’ampleur des agissements de Justin Trudeau.

« Les Canadiens ne peuvent pas avoir un premier ministre qui est prêt à commettre un crime pour protéger ses intérêts politiques, a dit Scheer.  Il faut que la police enquête sur ces graves allégations, et Justin Trudeau devrait immédiatement démissionner et laisser cette enquête avoir lieu. »

La lettre complète figure ici.

Lettre à Brenda Lucki

Crédit photo: La presse Canadienne