Résultats records en 2022, la Véloroute est optimiste pour l’avenir!

Après trois années d’existence et une autre année record avec plus de 121 000 passages sur son circuit horsroute, la Véloroute de la Péninsule acadienne confirme de plus en plus son rôle de catalyseur économique et touristique dans le Nord-Est de la province.

« C’est positif de voir l’impact au niveau touristique et économique de notre réseau cyclable, mais il y a également des bénéfices concrets sur la santé des gens alors qu’on remarque la forte présence de personnes plus âgées. De plus, l’environnement y gagne car localement des personnes s’en servent pour se rendre au travail » selon Ernest Ferguson, président du conseil d’administration de l’organisme à but non lucratif.

Le pouls des utilisateurs

Dans le cadre de sondages maison sur le terrain et via Internet, la Véloroute a observé des constats intéressants. Les visiteurs passent environ 5 jours ou plus dans la région et ils optent majoritairement pour un motel, camping ou chalet pour leur séjour. Ils dépensent en moyenne 200 dollars et plus par jour dans la Péninsule. Les touristes utilisent plus souvent les deux types de circuits, soit celui sur route et le hors-route.

Bon pour sa santé et l’environnement
Qu’ils soient visiteurs ou résidents de la région, la plupart des utilisateurs sont accompagnés d’une personne lors de leur sortie sur la Véloroute. Localement, 51% des utilisateurs affirment faire du vélo 3 jours et plus par semaine dont 15% le pratiquement tous les jours. D’ailleurs, avec la présence de plus en plus visible des vélos à assistance électrique et de la hausse des coûts de l’essence, près de 20% ont dit utiliser davantage le vélo pour se rendre au boulot!

Des améliorations aux infrastructures
L’implantation du programme de certification Allo Vélo auprès d’entreprises est également un accomplissement important dans le but de leur fournir les ressources et outils dont elles ont besoin pour aider à bénéficier du cyclotourisme.

« En s’associant avec la Véloroute, les entreprises de la région peuvent tirer profit des bénéfices de ce type de visiteurs. La région confirme de plus en plus son statut d’eldorado du vélo de la province, en faisant partie des sentiers prestiges. Les opportunités sont là et on invite les entrepreneurs à devenir des partenaires avec nous. En faisant route ensemble, la Péninsule sera encore plus forte » souligne le président Ferguson.

La saison 2022 aura aussi été marquée par des réalisations concrètes pour l’amélioration de l’expérience des utilisateurs. Les travaux à l’amélioration du Wye à Inkerman Ferry et la relocalisation au printemps dernier des locaux de la Véloroute dans le bâtiment du Pavillon Aquatique de Shippagan sont du nombre. Ce déménagement permet une plus grande visibilité et accessibilité à la boutique et cela à proximité d’un attrait majeur, soit l’Aquarium et Centre Marin.

Encore des projets
La Véloroute n’a pas l’intention de ralentir son air d’aller. Elle misera encore sur des améliorations et poursuivra ses efforts pour renforcer la sécurité, notamment au réseau sur route avec l’appui des nouvelles entités formées avec la réforme de la gouvernance locale. Après la réouverture du Pont Bernard sur la Rivière Saint-Simon au printemps 2023, la reconstruction éventuelle du pont à Inkerman sera également un dossier qui sera surveillé de près. Avec le départ imminent de son directeur-général, M. Serge Dugas, pour une retraite bien méritée, le recrutement d’un remplaçant sera aussi une priorité de l’organisme.

Source: Véloroute de la Péninsule acadienne inc.