Plan pour le retour à l’école de septembre 2020 rendu public

Le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance a rendu public, aujourd’hui, les paramètres qui encadreront le système scolaire public pendant l’année scolaire de 2020-2021.

« Un élément essentiel pour traverser la pandémie de COVID-19 est de s’assurer que nous avons un plan en place qui soutient la sécurité du personnel et qui favorise la qualité des apprentissages des élèves dans un milieu sain et sécuritaire à long terme », a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy. « Nous sommes déterminés à travailler avec les districts scolaires et la Santé publique pour répondre aux besoins des élèves et du personnel alors que nous favorisons la réussite des apprenants. Cependant, les familles, les apprenants et les éducateurs doivent comprendre que l’environnement scolaire et dans les salles de classes seront bien différents que lorsqu’ils sont partis en mars 2020. »

Le plan Retour à l’école : septembre 2020 décrit les exigences opérationnelles auxquelles doivent répondre les écoles et les districts scolaires alors qu’ils développent leur plan opérationnel en réponse à la COVID-19. Le plan fonctionne de concert avec les conseils de la Santé publique envers le ministère et peut changer en fonction de l’évolution de la pandémie.

Les élèves de la maternelle à la 8e année iront à l’école à temps plein. Pour les élèves de la 9e à la 12e année, des méthodes d’apprentissage mixtes seront utilisées, en complétant l’enseignement en classe par un enseignement à distance. Cela pourrait comprendre des travaux scolaires en ligne, des projets encadrés, des apprentissages expérientiels ou des stages coopératifs.

Certaines salles de classe peuvent accueillir de plus petits groupes en fonction du niveau scolaire. Les élèves de la maternelle à la 8e année resteront avec leur groupe tout au long de la journée. Les temps de transition, tels que l’arrivée, les pauses et les dîners, seront échelonnés.

La distanciation physique sera exigé pour les élèves de la 9e à la 12e année et sera respecté autant que possible.

« Les enseignants identifieront les écarts dans l’apprentissage des élèves découlant de l’année scolaire de 2019-2020 et utiliseront une approche ciblée pour assurer que les élèves atteignent les résultats d’apprentissage essentiels, a affirmé le ministre Cardy. Alors que nous interrompons la mise en œuvre coordonnée des initiatives émanant du livre vert pendant un an, nous invitons les écoles à utiliser les concepts énoncés dans le document Succès chez nous, tels que les groupes mixtes pour répondre aux besoins des élèves dans le cadre des exigences opérationnelles établies pour l’année scolaire de 2020-2021. »

L’accès du public aux établissements scolaires sera limité aux élèves, au personnel scolaire et aux gens dont l’accès a été autorisé au préalable par la direction. Les élèves, le personnel et les visiteurs seront soumis à un processus de dépistage. Les élèves et leur famille en plus du personnel devront se surveiller pour l’apparition de symptômes décrits par la Santé publique et rester à la maison s’ils ne se sentent pas bien.

Certaines écoles peuvent changer leur horaire de débarquement et d’embarquement en ce qui a trait au transport scolaire des élèves.

« La situation pandémique évolue constamment et ce plan permettra au système d’éducation de répondre aux besoins des éducateurs et des élèves tout au long de l’année scolaire de 2020-2021 », a dit le ministre Cardy.

Le ministère continuera de collaborer de près avec les éducateurs, les écoles et les districts scolaires au cours des prochains mois. De plus amples renseignements au sujet des établissements, des horaires et du transport scolaire seront transmis directement aux familles cet été par l’entremise des districts scolaires à mesure que les écoles élaboreront leur plan respectif.

Les parents peuvent également communiquer avec le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance en composant le 1-844-288-3888.