Nouvelles écoles à Shediac Cape, à Campbellton et à Saint-Jean

Le gouvernement provincial investira 110,24 millions $ au cours de l’exercice financier 2023-2024 pour atteindre son objectif d’établir un système d’éducation de première classe dans les écoles publiques.

Ce financement comprend 5,5 millions $ pour trois nouveaux projets; 13,1 millions $ pour le programme visant les systèmes de ventilation de la province; et 91,64 millions $ pour les projets de construction en cours, l’équipement, les améliorations, les réparations ainsi que le programme de dépoussiéreurs afin de veiller à ce que les écoles continuent d’être des milieux sains pour les élèves et le personnel.

« Un investissement dans nos écoles est un investissement dans l’avenir de notre province », a affirmé le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Bill Hogan. « La création de milieux d’apprentissage plus modernes facilite et encourage l’apprentissage des élèves en leur donnant les outils dont ils ont besoin pour réussir. »

Les nouveaux projets comprennent une école de la maternelle à la 12e année pour remplacer la Shediac Cape School; une école de la maternelle à la huitième année à Campbellton; et une école pour remplacer la Hazen-White-St. Francis School et la Centennial School à Saint John.

Ces projets aideront les élèves puisqu’ils permettront de rénover l’infrastructure et de régler le manque d’espace créé par la hausse des inscriptions.

« Voir une nouvelle école pour Shediac Cape sur la liste pourrait en étonner certains, car ce projet n’avait pas été déterminé comme étant prioritaire, a dit M. Hogan. Actuellement, en raison de la croissance rapide de la population, la Shediac Cape School est en situation de surcapacité de 50 pour cent. La construction d’une nouvelle école est nécessaire pour régler ce manque d’espace important. Remplacer l’école de la maternelle à la huitième année par une école de la maternelle à la 12e année aidera aussi à alléger les pressions exercées par les inscriptions dans les écoles secondaires de la région de Moncton que les élèves de Shediac Cape fréquentent actuellement. »

Quatre projets en cours de planification et de construction se poursuivront :

  • la construction d’une nouvelle école de la maternelle à la cinquième année sur la rue Cuffman à Fredericton;
  • la construction d’une nouvelle école de la maternelle à la huitième année dans le quartier ouest de Moncton;
  • la construction d’une nouvelle école de la maternelle à la cinquième année sur l’avenue McAdam à Fredericton; et
  • la conception d’une nouvelle école de la maternelle à la huitième année dans la péninsule centrale de Saint John.

Chaque année, la priorité des projets est établie au moyen du processus de planification et d’évaluation des immobilisations du ministère, selon l’outil connu comme l’analyse multidimensionnelle quadruple bilan. Le ministère a également rendu publique, aujourd’hui, la liste visant l’ordre de priorité des projets d’infrastructure scolaire pour 2023-2024.

« L’utilisation de ces outils et le fait de rendre publics les résultats jouent un rôle prépondérant dans nos efforts de transparence en matière de prise de décisions touchant l’infrastructure scolaire, a affirmé M. Hogan. Nous savons qu’il y a plusieurs projets que des communautés locales et des conseils d’éducation de district aimeraient voir se concrétiser, et nous continuerons de travailler avec les districts pour répondre aux besoins de nos élèves et des communautés. »

Dans le cadre du budget d’immobilisations 2023-2024, le ministère a utilisé l’outil de planification des priorités ministérielles stables en matière d’infrastructure. Cela permet aux conseils d’éducation de district de mieux cibler les projets d’amélioration qui seront nécessaires dans leurs écoles au cours des cinq prochaines années. À moins qu’une modification importante de la portée ait lieu ou qu’une situation d’urgence se produise, chaque projet figurant sur la liste ministérielle des priorités stables en matière d’infrastructure y demeurera jusqu’à ce qu’il soit financé. Il n’est pas garanti qu’un projet soit approuvé dans un certain délai. Cependant, les conseils d’éducation de district n’auront pas à le soumettre à nouveau chaque année. Voici les projets qui figurent sur la liste cette année :

  • une nouvelle école de la maternelle à la huitième année pour remplacer plusieurs écoles dans le comté de Carleton;
  • des améliorations et un ajout à l’École Saint-Henri;
  • une nouvelle école pour remplacer la George Street Middle School;
  • une nouvelle école pour remplacer la Salisbury Elementary School;
  • des améliorations à la Polyvalente W.-Arthur-Losier;
  • une nouvelle école pour remplacer la Forest Hill Elementary School et la Liverpool Street Elementary School;
  • un ajout à l’École Abbey-Landry;
  • des améliorations à la Polyvalente Louis-J.-Robichaud;
  • une nouvelle école pour remplacer la Inglewood School et la Grand Bay Primary School;
  • une nouvelle école à Grand Bay-Westfield;
  • une nouvelle école pour remplacer la Forest Glen School et la Sunny Brae Middle School;
  • des améliorations et un ajout à l’École Mathieu-Martin;
  • des améliorations et un ajout à l’École Sainte-Anne;
  • des améliorations et un ajout à la Bonar Law Memorial High School;
  • une nouvelle école de la maternelle à la huitième année à Oromocto;
  • des améliorations à la Riverview High School;
  • des améliorations à la Oromocto High School; et
  • des améliorations à l’École Amirault.

De nouveaux projets dont la priorité est élevée sont ajoutés à la liste chaque année.

Source: Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Photo: Gracieuseté (2017)