Nomination du nouveau chef pompier à Bathurst

La ville de Bathurst annonce la nomination de M. Marc Arseneault en tant que nouveau chef pompier pour son service d’incendie. M. Arseneau remplacera le chef sortant, Donald Laffoley, qui prendra officiellement sa retraite le 29 juin prochain.

Arseneault a servi 21 années au sein des Forces armées canadiennes, dont 15 années en tant que pompier. Il a œuvré dans divers rôles, dont : Pompier d’aéroport et de navire, inspecteur et inspecteur-chef, chef de peloton, gérant du plan de formation et instructeur sénior. « Nous sommes privilégiés d’avoir trouvé un candidat avec de telles qualifications afin d’assumer le rôle-chef au sein du service d’incendie de Bathurst. Les compétences et l’expérience acquises par M. Arseneault seront certainement de bon augure pour nous alors que nous cherchons à continuellement améliorer les compétences et l’expertise de nos équipes d’incendie.

Nous avons déjà une équipe qui est engagée et dévouée au sein du service d’incendie et son addition à l’équipe va nous amener plus loin encore », mentionne le maire Paolo Fongemie. « Cela dit, nous remercions le chef Donald Laffoley pour ses énormes contributions au service d’incendie durant sa carrière. Le chef Laffoley a commencé comme pompier volontaire au début des années ’80 et a œuvré dans divers rôles au sein du service avant de devenir chef pompier. Son engagement à maintenir l’excellence du service avec un personnel hautement qualifié et dévoué se veut un exploit dont il peut être fier. Nous sommes très reconnaissant envers lui pour son service à la ville de Bathurst », continue le maire Fongemie.

M. Arseneault assumera ses nouvelles fonctions le lundi 27 mai. Avec la retraite du chef sortant Laffoley le 29 juin, ceci assurera une transition efficace avec les deux individus en poste. « Je suis privilégié et fier de maintenant faire part du service d’incendie de Bathurst. Je me joins à une équipe d’individus expérimentés qui s’efforce d’assurer la sécurité publique de la meilleure façon possible. L’expérience acquise lors de ma carrière militaire m’a certainement préparé pour ce nouveau défi dans ma vie et j’ai hâte de commencer. Je suis doublement choyé d’être de retour dans le nord du Nouveau-Brunswick où je suis né. Je remercie le comité de sélection de m’avoir offert cette occasion et je donnerai le meilleur de moi-même en assumant le rôle de chef-pompier », a mentionné Arseneault.

Le nouveau chef pompier, M. Marc Arseneault et le chef pompier sortant Donald Laffoley: