Les libéraux remettent en cause l’engagement de Higgs envers le développement économique dans le nord du Nouveau-Brunswick

Le parti libéral remet en cause l’engagement de Blaine Higgs envers le développement économique dans le nord du Nouveau-Brunswick. Il a annoncé qu’il abandonnerait un projet à Belledune qui pourrait créer 1 000 emplois bien rémunérés dans le nord du Nouveau-Brunswick.
La province a récemment annoncé un partenariat avec Maritime Iron pour explorer la faisabilité d’une usine de production de fer à Belledune évaluée à plus d’un milliard de dollars.
Le projet a le potentiel de créer 1 000 emplois pendant la phase de construction et 200 autres emplois permanents bien rémunérés lorsque l’usine sera opérationnelle.
Dans une récente entrevue avec la radio de la CBC, Blaine Higgs a déclaré qu’il ne poursuivrait pas la construction de l’usine de transformation du fer dans le Nord.
« Je ne pense pas que Blaine Higgs est intéressé à créer des emplois dans le nord du Nouveau-Brunswick», a déclaré Daniel Guitard, candidat libéral dans Restigouche-Chaleur. « C’est très décevant d’entendre qu’il tournerait le dos à ce projet qui pourrait changer la donne dans une région où nous avons besoin de plus d’emplois et d’emplois bien rémunérés. On parle de quelqu’un qui travaillait dans une raffinerie du sud du Nouveau-Brunswick. Pourquoi ne pouvons-nous pas également avoir de bons emplois industriels dans le Nord? »
L’installation devrait produire 1,5 million de tonnes de fer par an et utiliser de nouvelles technologies pour réduire son empreinte environnementale. Maritime Iron envisage de commencer la construction en 2019, et de lancer la production d’ici 2022.
« Nous avons vraiment besoin de quelque chose comme ça dans la région », a ajouté Guitard. « Un gouvernement libéral se battra pour des projets comme celui-ci dans le Nord. Il est maintenant clair que Blaine Higgs tournera le dos au développement économique dans le Nord. »
En plus de son engagement en faveur du projet à Belledune, le chef libéral Brian Gallant s’est engagé à renouveler les fonds du Nord et de la Miramichi, qui sont essentiels pour créer plus de possibilités dans le Nord et une économie plus équitable.
La province est également intervenue pour sauver le Centre naval de Bas-Caraquet lorsque les municipalités locales, et notamment le maire de Caraquet Kevin Haché, ont demandé que la Province aide à sauver le Centre. Grâce aux mesures prises par la Province, auxquelles Blaine Higgs et le candidat conservateur Bruce Fitch se sont opposés, plus de 175 personnes travaillent actuellement sur le site, des emplois qui auraient été perdus sans l’intervention du gouvernement libéral.
Blaine Higgs, quant à lui, n’a pas encore expliqué comment il allait faire croître l’économie dans le Nord et ses commentaires sur l’usine de fer proposée à Belledune indiquent que l’économie du Nord n’est pas une priorité pour Blaine Higgs et les conservateurs.