Les élections fédérales seront déclenchées demain matin par le premier ministre Justin Trudeau

Justin Trudeau, premier ministre du Canada, demandera à la gouverneure générale Julie Payette de dissoudre le Parlement en se rendant à Rideau Hall demain en avant-midi.

La loi dit que le premier ministre a une marge de manœuvre de deux semaines à partir du 1er septembre pour déclencher la campagne, le jour du scrutin est prévu pour le 21 octobre. Déjà, le chef conservateur Andrew Scheer et le chef néo-démocrate Jagmeet Singh ont attaqué le bilan libéral, tandis que les ministres libéraux, eux, multiplient les annonces de financement.

Selon les plus récents sondages, les conservateurs et les libéraux seraient à égalité. Si des élections avaient lieu présentement, les partis n’obtiendraient pas un gouvernement majoritaire.