Le Réseau de santé Vitalité poursuit son travail de collaboration avec la région du Restigouche

Le Réseau de santé Vitalité poursuit son travail de collaboration avec la région du Restigouche. Une première rencontre du nouveau Comité consultatif communautaire (CCC) du Centre de santé communautaire St. Joseph s’est tenue récemment à Dalhousie.

 

L’objectif de la rencontre était de permettre aux nouveaux membres de se rencontrer et de s’entendre sur le mandat et le fonctionnement du CCC. Les discussions ont porté sur l’état de santé de la population et sur les priorités en matière de santé publique pour bien cerner les enjeux actuels de la région.

 

Les membres, nommés à la suite de recommandations de la Commission de services régionaux Restigouche, ont pu témoigner de la difficulté pour la population de la région d’avoir accès en temps opportun à des soins de santé primaires. Le recrutement de médecins et d’autres professionnels de la santé et le maintien en poste des effectifs ont aussi été abordés.

 

La prochaine rencontre du CCC aura lieu à la fin novembre. Le travail portera sur l’établissement des mesures prioritaires pour améliorer la santé de la population de la région du Restigouche.

 

Engagement et participation des collectivités

Selon Brigitte Sonier-Ferguson, vice-présidente principale à la Performance, à la Mission universitaire et aux Stratégies, l’engagement des parties prenantes et le rapprochement avec les collectivités font partie des priorités du Réseau. « Le travail qui se fait en ce moment dans la région du Restigouche contribue à la création d’un beau partenariat pour améliorer les soins de santé et mieux répondre aux besoins de la communauté », a-t-elle déclaré. « La participation de la population à l’établissement des priorités et aux décisions relatives aux soins de santé s’inscrit dans l’émergence d’une nouvelle culture en santé partagée avec les partenaires et toutes les parties prenantes », a-t-elle poursuivi.

 

Ajout de ressources

Le Réseau a récemment embauché une nouvelle gestionnaire des activités de l’établissement pour le Centre de santé communautaire St. Joseph et il est en train de pourvoir un nouveau poste d’agent de développement communautaire. « Nous sommes heureux de pouvoir ajouter ces ressources dans le but d’épauler la communauté », a dit Mme Sonier-Ferguson. « Ces nouveaux postes, tout comme la création du CCC, découlent des engagements que nous avions pris avec la municipalité de Dalhousie lors d’une rencontre en avril dernier. »

 

Région de Dalhousie : en route pour devenir une « communauté apprenante » en santé

À l’instar des collectivités du comté de Kent, la grande région de Dalhousie travaille à la conception de son propre modèle de « communauté apprenante » qui répondra aux besoins précis locaux. La participation de gens de la région au CCC donne une voix aux citoyens et leur permet de s’engager pleinement dans ce processus. La vision du Réseau est d’avoir au moins une communauté apprenante dans chacune de ses quatre zones d’ici la fin de l’année 2022-2023.

 

L’approche des communautés apprenantes en santé a comme objectif de mobiliser ce qu’on appelle « l’intelligence collective » pour résoudre des problèmes importants en santé. Il s’agit d’une nouvelle vision des soins de santé qui va au-delà des hôpitaux et des autres types de points de service traditionnels en santé.

 

Tout ceci s’inscrit dans le cadre des initiatives d’amélioration de l’accès aux soins de santé primaires du nouveau plan provincial de la santé Stabilisation des soins de santé : Un appel à l’action urgent.

 

Source: Réseau de santé Vitalité