Lancement d’un nouveau programme visant à retenir les étudiants étrangers après l’obtention de leur diplôme

Opportunités NB a tenu la première conférence Étudier et réussir au Nouveau-Brunswick du 6 au 8 janvier. Cette conférence a marqué le lancement du programme Étudier et réussir au Nouveau-Brunswick, qui offrira aux étudiants étrangers un accès aux ressources, au soutien et aux relations nécessaires pour réussir leur carrière et mener une vie épanouissante dans la province.

« La croissance démographique est essentielle pour répondre aux besoins futurs en matière de main-d’œuvre, et l’accès à des travailleurs qualifiés est crucial pour les entreprises de toute taille au Nouveau-Brunswick », a déclaré la ministre responsable d’Opportunités NB, Arlene Dunn. « Non seulement les étudiants étrangers constituent un élément essentiel dans notre bassin de talents, mais ils contribuent énormément à rendre notre province plus diversifiée et plus inclusive. »

Le programme vise à augmenter la disponibilité d’une main-d’œuvre qualifiée en retenant un plus grand nombre d’étudiants étrangers après l’obtention de leur diplôme. Il s’inspire du succès du programme pilote Étudier pour m’y établir, qui a été en vigueur de 2018 à 2021 dans les provinces de l’Atlantique.

Cette initiative triennale est financée par Opportunités NB et l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) par l’entremise de son programme Croissance économique régionale par l’innovation (CERI). Au total, chaque organisme investit environ 500 000 $.

Lorsque le programme Étudier et réussir au Nouveau-Brunswick prendra fin, on estime que neuf cohortes de 100 étudiants étrangers y auront participé.

CERI est un programme d’innovation national visant à améliorer les grappes d’industries et de technologies régionales et les écosystèmes d’innovation régionaux.

« Le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’APECA, est fier de soutenir des projets comme l’initiative Étudier et réussir d’Opportunités NB qui fournissent aux étudiants diplômés étrangers les outils, la formation et les contacts professionnels dont ils ont besoin pour demeurer au Nouveau-Brunswick », a affirmé la députée fédérale de Fredericton, Jenica Atwin. « En créant les bons réseaux et les bonnes possibilités, nous favorisons l’inclusion et nous renforçons nos communautés dynamiques et diversifiées. »

Mme Atwin parlait pour la ministre fédérale des Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, qui est également ministre responsable de l’APECA.

Opportunités NB est une société de la Couronne et le principal organisme de développement économique de la province. Elle vise à accélérer la croissance en attirant des entreprises et des talents de partout dans le monde, en renforçant les exportations et en donnant des moyens d’agir aux entreprises et aux entrepreneurs locaux.

Source: Gouvernement du Nouveau-Brunswick