Jour du souvenir acadien

En ce mardi 13 décembre 2022, la Société Nationale de l’Acadie souhaite souligner le Jour du souvenir acadien, jour choisi pour honorer la mémoire de tous ces Acadiens et Acadiennes qui ont perdu la vie durant les longues années du Grand Dérangement.

La date choisie correspond à un des épisodes les plus tragiques de ces années de déportation, d’exil et de souffrances : les 12, 13 et 16 décembre 1758 virent le naufrage de trois navires chargés d’Acadiens déportés de l’Île Saint-Jean. Le Violet, le Duke William puis le Ruby, sombrèrent dans l’Atlantique faisant, en trois jours, quelque 850 victimes.

Depuis 2004, ce sombre anniversaire permet d’honorer tous les ancêtres acadiens qui ont péri durant le Grand Dérangement. « L’Acadie moderne se concentre sur son avenir et celui de ses enfants, mais elle doit pas non plus oublier de se souvenir. Le 13 décembre est aussi essentiel à notre peuple que le 15 août » a souligné le président de la SNA, Martin Théberge.

Partout en Acadie, et particulièrement à Port-la-Joye, Île-du-Prince-Édouard, d’où ces trois navires sont partis en ce fatidique mois de décembre 1758, Acadiennes et Acadiens se réuniront, petits et grands, pour marquer une pause dans leur journée et réfléchir à la tragédie vécue par les ancêtres.

Source: Société Nationale de l’Acadie