Dennis Oland est acquitté du meurtre au deuxième degré de son père, par le juge Terrence Morrison.

Procès Oland à Saint-Jean, le juge Terrence Morrison à pris sa décision finale aujourd’hui, concernant Denis Oland, qui, rappelons-le était accusé du meurtre non prémédité de son père, le multimillionnaire et ancien dirigeant de la brasserie Moosehead, Richard Oland. L’information est confirmée, Dennis Oland a été reconnu non coupable du meurtre au deuxième degré de son père Richard Oland.

C’est le matin du 7 juillet 2011, que le corps du richissime homme d’affaires de 69 ans, qui été à la tête de cette brasserie valent plusieurs millions, a été découvert dans son bureau au centre-ville de Saint-Jean. L’enquête a démontré que Richard Oland a reçu 40 coups à la tête. Ce qui signifie qu’il a littéralement été battu à mort.

Ce deuxième procès aura duré 44 jours. Durant les procédures, la cour a entendu 61 témoins et reçu 309 éléments de preuves. La Couronne soutient que Richard Oland a été assassiné dans un accès de rage par son seul fils, Dennis, soulignant les dettes importantes que l’accusé devait à son père. La défense déclarait que cette cause reposait sur des preuves purement circonstancielles

Dennis Oland a été la dernière personne à voir son père vivant la journée du meurtre. Cette saga judiciaire prend fin aujourd’hui, Dennis Oland est acquitté du meurtre au deuxième degré de son père, par le juge Terrence Morrison.

Crédit photo: Radio-Canada