Bilan de la 32e campagne de raccompagnement de l’Opération Nez rouge au Nouveau-Brunswick

C’est avec fierté que l’Opération Nez rouge dresse un bilan positif de son grand retour sur la route pour la campagne de raccompagnement 2022 qui s’est déroulée dans 74 communautés à travers le pays, du 25 novembre au 31 décembre dernier.

 

Ayant pour mission de rendre les routes plus sécuritaires pendant cette période festive, l’organisation est parvenue à mobiliser pas moins de 22 903 bénévoles à travers le Canada qui, en alliant leurs forces, ont pu effectuer 26 412 raccompagnements. Au Nouveau-Brunswick, ce sont 868 personnes qui ont bravé les conditions hivernales et qui ont ainsi pu réaliser 1041 raccompagnements à travers la province. Ces chiffres démontrent à nouveau la pertinence et l’attachement de la population envers l’Opération Nez rouge et sa mission.

Une réussite collective

 

De la Colombie-Britannique au Nouveau-Brunswick, les 74 organisations locales ont mis les bouchées doubles pour déployer cette initiative d’une impressionnante envergure.
« L’Opération Nez rouge est une initiative par et pour les citoyennes et citoyens. Les préparatifs liés à cette campagne et les défis relevés pour en arriver à avoir des équipes sur les routes sont nombreux. Sans le dévouement de milliers de bénévoles, cette idée hors du commun, née en 1984, ne pourrait aspirer à une telle réussite année après année. Je tiens donc à les remercier du fond du cœur ! », mentionne Jean Marie De Koninck, fondateur de l’Opération Nez rouge.

 

En plus de tous les raccompagnements effectués, l’Opération Nez rouge est fière d’appuyer directement les communautés dans lesquelles le service est offert, puisque tous les dons amassés pendant la campagne sont redistribués directement à des organismes locaux liés à la jeunesse et au sport amateur.

 

Un partenaire toujours présent

 

Pour sa part, UNI, partenaire dévouée d’Opération Nez rouge, se réjouit du succès de la campagne.
« Grâce aux efforts déployés par Opération Nez rouge, des organisations locales et des bénévoles, les personnes de notre communauté ont pu bénéficier de ce service de raccompagnement. UNI est fière d’appuyer cette organisation reconnue qui, depuis maintenant plus de 30 ans, permet de garder nos routes plus sécuritaires pendant cette période de réjouissance », mentionne Robert Moreau, président et chef de la direction d’UNI.