Une nouvelle dameuse pour le Parc Sugarloaf!

La dernière dameuse achetée en 1998.

Le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arseneault et Gilles Lepage, député de Restigouche ouest ont annoncé un investissement de 400 000 dollars pour améliorer l’équipement au parc provincial Sugarloaf dans le cadre de ses efforts visant à mettre davantage l’accent sur le secteur touristique.

Les fonds serviront à acheter une nouvelle dameuse qui sera utilisée à compter de l’hiver prochain sur les pistes de ski du parc.

On se rappellera que le Ministre Arseneault était accompagné du député Lepage en décembre dernier pour faire l’annonce d’un projet de 2,2 millions de dollars pour faire l’achat de canon à neige. Donald Arseneault affirme qu’il envisage d’être de retour pour faire l’annonce pour de nouveau remonte-pente.

Dans le cadre de l’engagement du gouvernement visant à faire croître le secteur touristique, les investissements dans l’entretien des immobilisations dans les attractions et les parcs provinciaux atteindront deux millions de dollars en 2017-2018, soit le double du montant d’un million de dollars investi en 2016-2017. Le parc provincial Sugarloaf attire chaque année plus de 50 000 visiteurs.

Donald Arseneault, député et ministre, affirme qu’il était temps pour le Parc Sugarloaf d’avoir une nouvelle dameuse puisque la plus récente date dans la fin des 90.

Dans les dernières années, selon Donald Arseneault, il a eu un manque de volonté politique avec les conservateurs.

Situé à Atholville, le parc offre des activités récréatives de plein air à longueur d’année, entre autres le ski et la glissade en hiver, et la randonnée et le vélo en été. Il s’agit également du seul parc de vélo de montagne du Canada atlantique à offrir un service de remontée.

Le secteur du tourisme emploie plus de 42 000 personnes au Nouveau-Brunswick et joue un rôle important dans l’économie. Les parcs provinciaux constituent une attraction très populaire auprès des visiteurs et génèrent près de quatre dollars de dépenses par les visiteurs pour chaque dollar investi par le gouvernement.