Le gouvernement du Canada annonce de nouvelles désignations de phares patrimoniaux

Aujourd’hui, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, a annoncé la désignation et la protection de deux autres phares patrimoniaux en vertu de la Loi sur la protection des phares patrimoniaux.

Ces nouvelles désignations portent à 92 le nombre total de phares dans huit provinces qui sont maintenant protégés en vertu de la loi – et d’autres désignations suivront.

Les phares désignés aujourd’hui sont situés au Nouveau-Brunswick : le phare Inch Arran Point, alignement antérieur, une tour carrée et effilée en bois construite en 1870 à Dalhousie, et le phare Long Eddy Point, à la fois un phare et un bâtiment avertisseur de brume établi sur la pointe nord de l’île Grand Manan.

Parmi ces 92 phares patrimoniaux, 42 seront administrés par le gouvernement fédéral et 50 seront gérés par de nouveaux propriétaires non fédéraux. De nombreux organismes communautaires ainsi que d’autres ordres de gouvernement collaborent actuellement avec le ministère des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne afin de se charger de l’entretien et de la protection de nombreux autres phares importants pour leurs collectivités respectives.

« Le phare Inch Arran Point fait partie de notre collectivité depuis des décennies et je suis ravi qu’il soit maintenant désigné à titre de phare patrimonial national. Ce phare a joué un rôle important dans le développement de Dalhousie, une ville qui historiquement comptait sur la mer pour être relié au reste du Canada. Je suis heureux que notre communauté continue de protéger cette partie importante du patrimoine maritime culturel du Canada. » mentionne René Arseneault, député de Madawaska–Restigouche.

 

Info sur le phare :

Nom : Phare d’alignement antérieur d’Inch Arran Point (construit en 1870)
Lieu : Dalhousie (Nouveau-Brunswick)

Surplombant la baie des Chaleurs, au Nouveau-Brunswick, le phare d’alignement antérieur d’Inch Arran Point constitue un très bon exemple de l’agrandissement du réseau de phares du Canada depuis la Confédération, et est l’un des nombreux phares subsistants en forme de pyramide tronquée et à charpente de bois construits après 1867. La tour en bois de 11 mètres se distingue par sa plateforme de style lanterne en forme de cage à oiseaux, une caractéristique particulière parmi les phares actuels du Canada. Le phare a joué un rôle important dans le développement de Dalhousie, une ville qui s’est appuyée par le passé sur la mer pour se relier au reste du Canada.

Situé au point le plus au nord de la province, dans la ville de Dalhousie, le phare d’alignement antérieur d’Inch Arran Point marque l’entrée au port de Dalhousie à l’embouchure de la rivière Ristigouche, et est à environ une heure de route de Bathurst, au Nouveau-Brunswick.